Sélectionner une page

Chronique TOURISME DURABLE les destinations de Aurélie Guédron – MY ECOTHENTIC GUIDE – épisode 2 : Savoie Mont Blanc et Suisse Romande

Chronique TOURISME DURABLE les destinations de Aurélie Guédron – MY ECOTHENTIC GUIDE – épisode 2 : Savoie Mont Blanc et Suisse Romande

 

Après vous avoir fait découvrir l’Aquitaine et le Languedoc dans son précédent article, Aurélie Guédron de My Ecothentic Guide vous emmène aujourd’hui en Savoie et en Suisse Romande pour allier tourisme durable et sport.

Piqûre de rappel : Le tourisme responsable est l’application des principes du développement durable au tourisme. L’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) en donne cette définition : « un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil”.

 

📍 Destination SAVOIE MONT BLANC

Voici un nouvel itinéraire d’une journée qui mêle vélo, visite et repos au bord d’un joli lac !

▶ En partant du point 0 de la célèbre Route des Grandes Alpes sur la place de l’hôtel de ville de Thonon-les-Bains vous aurez l’occasion d’en parcourir les premiers kms en empruntant la route qui suit la Dranse (rivière qui se jette dans le lac Léman) jusqu’à Morzine.

▶ Après 1h30 de vélo (moins en vélo électrique), vous arriverez aux Gorges du Pont du Diable pour une visite d’un peu moins d’une heure durant laquelle vous prendrez de la hauteur sur la Dranse. Si vous arrivez le matin, vous pourrez profiter de beaux jeux de lumière.

▶ C’est reparti ensuite pour quelques coups de pédales toujours sur la Route des Grandes Alpes (D902) jusqu’à Montriond à 18 kilomètres puis bifurquez à gauche sur la route de Thonon-les Bains (D229) et enfin prenez la route du lac (D 228) jusqu’au lac de Montriond, superbe lieu de baignade et de promenade. Le tour du lac est facile et accessible au plus grand nombre. Vous pouvez même louer un canoë ou un kayak pour muscler vos bras après les jambes avec le vélo ! 

▶ Vous avez le choix entre vous installez à la table d’un des restaurants et pique-niquer au bord de l’eau si, comme nous, vous l’avez prévu et se relaxer bien entendu !

▶ Vous avez encore de l’énergie ? Car la dernière partie du programme vous attend, à moins que vous préfériez rester lézarder au soleil et barboter.

▶ Depuis le lac, nous allons rejoindre le village des Lindarets à vélo ou à pied à 5 kilomètres en passant par la route forestière du lac, puis par l’ancien chemin de la Glière au Lindaret jusqu’à la cascade d’Ardent. Vous verrez, elle a quelque chose de magique !

▶ Tournez à gauche au bout du chemin sur la route d’Ardent jusqu’aux Lindarets. Ce village est plus connu sous le nom de village des chèvres. Elles circulent librement dans les rues à la belle saison, souvent avec une jolie cloche autour du cou. Les enfants seront ravis de pouvoir les caresser !

▶ Pour le retour, vous pouvez rejoindre la route des Lindarets (D228) au bout de la route d’Ardent, pour revenir plus rapidement au lac de Montriond. Pour revenir à Thonon-les-Bains, la route est quasiment tout en descente. Vous pourrez donc finir votre parcours sans trop d’efforts.

 

📍 Destination SUISSE ROMANDE 

Je vous emmène à présent sur les hauteurs de Lausanne pour une balade entre nature et superbes vues.

▶ Si vous arrivez à Lausanne par le bord du lac, à Ouchy, vous pouvez rejoindre le centre-ville soit par le métro M2 direction Croisette (ticket journalier conseillé) pour monter vers la vieille ville et descendre à l’arrêt Bessière.

▶ Une alternative sympa est de faire une partie du trajet à pied en passant par la promenade de la Ficelle qui longe une partie de la ligne de métro. Pour cela juste avant le port (direction Genève) montez avenue F. César de la Harpe, puis tournez à droite rue de Lisernon. Suivez cette rue jusqu’à la promenade de la Ficelle sur votre gauche. Cette jolie allée très verte est entourée de bâtiments du 19ème et 20ème siècle.

▶ Plus haut, sur l’avenue de Cour, traversez et descendez les marches pour prendre le métro M2 à la station Délice jusqu’à la station Bessières puis le bus n°16 dans la rue Caroline en direction de Grand Vennes, votre arrêt sera Lac de Sauvabelin. Le trajet jusqu’au parc dure environ 10 minutes. Il est étonnant de voir que la campagne entre dans la vieille ville, véritable “poumon vert”, pour lequel un grand projet durable est mis en place. En haut du parc, l’entrée se trouve sur votre gauche de l’autre côté de la rue.

Construit en 1888, il comprend :

  • un lac artificiel
  • une réserve naturelle
  • un jardin potager
  • un parc animalier.

‍Selon la période de l’année, il est possible de louer une petite barque pour naviguer sur le lac

 

▶ En faisant le tour, vous découvrirez des animaux de l’association Pro Specie Rara comme le sympathique porc laineux, des chèvres bottées, des vaches grises rhétiques ou encore des moutons noirs. Des oies de Diephloz vous accompagneront certainement sur le chemin en quête d’un petit en-cas. Tous ces animaux sont des races suisses en voie de disparition. Elles sont donc protégées par l’association. Il en est de même pour les différentes variétés de légumes du potager que vous découvrirez chemin faisant. Cette partie de la visite fera la joie de vos enfants ‍

▶ Nous vous proposons maintenant de descendre vers la tour de Sauvabelin. Le sentier pour rejoindre la tour est très bien indiqué. Suivez les panneaux. Cette tour de bois local de 35 mètres de haut construite en 2003 offre un point de vue unique et exceptionnel sur Lausanne et ses alentours. Arrivés au pied de la tour vous remarquerez l’impressionnant escalier dit “en vis d’Archimède”. Petite particularité : il est conçu de telle façon que ceux qui montent et ceux qui descendent ne se croisent pas. Montez les 302 marches pour profiter du panorama !! Le bois utilisé pour la construction est issu du parc de Sauvabelin. Il s’agit d’arbres déracinés ou abattus suite à une forte tempête. Chaque marche porte le nom des donateurs. La construction a coûté 1 190 000 francs suisses.

▶ Après la visite de la tour, continuons la descente à travers bois en direction de la vieille ville en passant par le parc de l’Hermitage. Si vous êtes descendus en suivant le chemin, vous allez sortir du bois rue de la Barre et vous trouverez donc de nouveau dans la vieille ville. Vous êtes en face du château Sainte-Maire, imposant bâti carré du 15ème siècle, entouré de 4 donjons. Il est le siège du gouvernement et ne se visite pas. Longez le château sur le côté en restant rue de la Barre et suivez droit devant vous. Encore quelques mètres et vous serez derrière la cathédrale.

▶ Pour finir, vous pouvez retourner en métro vers les bords du lac ou rester et profiter de la vieille ville… J’espère que cette visite “nature-urbaine” vous a plu !

 

Retrouvez toutes les destinations de My Ecothentic sur leur site internet et sur leur page Facebook.

A propos de l'auteur

Caroline Mermet-au-Louis

Etudiante, pas très sportive mais grande supportrice, elle est sensible au respect de l'environnement et ne se déplace jamais sans sa gourde (Vous aussi dites au revoir aux bouteilles en plastiques) !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MADE NATURE

MADE NATURE, le site des sportifs écoresponsables qui souhaitent pratiquer leurs sports favoris de manière responsable & durable !

SUIVEZ-NOUS !

Thématiques

Newsletter

Rejoignez-nous pour recevoir les dernières infos !

Merci de vous être abonné, à très bientôt!