Reading Time: 4 minutes

 

Le projet de ferme urbaine bio à Annecy, vous en avez entendu parler ?

 

 

fermaculture_06022016_0009

J’ai eu le grand plaisir de rencontrer Séverine Morin qui est, avec 6 autres personnes, à l’origine du projet FERMACULTURE. Avec enthousiasme, Séverine m’a expliqué les différents volets d’un projet au carrefour du développement durable, du social et du pédagogique, soutenu par les Colibris. Je vous invite à découvrir ce formidable projet.

 

 

 

Des JO à un projet sociétal et environnemental

Le projet FERMACULTURE est né d’une volonté de la ville d’Annecy d’installer un maraicher sur un terrain initialement dédié aux Jeux Olympiques. En effet, la commune dispose d’une cuisine centrale communale qui approvisionne les cantines scolaires de la ville. Cependant, celle-ci souhaitant utiliser des produits bio et locaux, la production locale s’avérait insuffisante pour réponde aux besoins de la cuisine centrale. La ville d’Annecy a donc décidé d’allouer ce terrain à l’agriculture biologique ce qui a permis le lancement de FERMACULTURE.

fermaculture_06022016_0005

img_8676

 

 

 

 

 

 

Comment décrire le projet FERMACULTURE ?

Il s’agit tout d’abord d’une ferme construite sur un design de permaculture et utilisant les techniques d’agro-écologie, de maraichage sur sol vivant. Les grands principes :

  • Limiter au maximum la consommation d’énergies fossiles en utilisant des outils « manuels »
  • Un sol couvert en permanence
  • Développer la biodiversité, en favorisant la faune et la flore par l’association de cultures.

Les techniques de Terre et Humanisme seront mises en application dans cette microferme.

Un projet en plusieurs étapes

Ce projet est épatant car en plus de répondre à la demande initiale, il a une véritable dimension sociétale et pédagogique. Pour imaginer son ampleur, voici ses composantes :

  • Une partie agricole : la ferme avec sa production maraîchère bio sur sol vivant, une basse cour et la bergerie.

Les récoltes serviront à approvisionner la cuisine centrale communale pour les cantines scolaires d’Annecy et des paniers seront revendus aux habitants.

  • L’Institut de formation « Humusphère » équipé d’un jardin adapté accessible aux fauteuils roulants pour jardiner

Une formation qui s’adresse aux jardiniers maraîchers et aux habitants souhaitant apprendre à jardiner en permaculture  et agro-écologie sera dispensée dans l’Institut. La mise à disposition de 160 parcelles  accessibles 7 jours sur 7 permettra aux jardiniers de s’exercer.

Les objectifs sont ambitieux :

  • Tout d’abord, offrir un terrain de jeu permettant aux jardiniers d’expérimenter ce qu’ils auront appris en cours,
  • Créer une communauté de jardiniers qui pourront échanger sur les bonnes pratiques et les problèmes rencontrés
  • La production sera redistribuée en partie aux personnes en charge de la parcelle, et en partie sous forme de paniers bio pour les personnes en insuffisance alimentaires
  • Le jardin adapté sera un lieu pour les personnes à mobilité réduite et favorisant les échanges intergénérationnels.

Un projet qui fait rêver… et sera rapidement mis en œuvre !

La préparation du sol est prévue dès cet automne pour pouvoir démarrer l’activité de culture en 2018. Cette même année, le premier bâtiment de l’Humusphère hébergera la formation, la serre et la bergerie prendront forme ainsi que le verger partagé !

Une cuisine professionnelle

L’équipe FERMACULTURE a d’autres projets en tête pour les années suivantes ! Et notamment celui de créer un second bâtiment avec une cuisine professionnelle dédiée à accueillir des activités pédagogiques. Alimentation et production seront ainsi liées, des ateliers intergénérationnels organisés. Ici, on préparera des repas avec les produits de la ferme. L’objectif est de créer un lieu d’échange de savoir-faire intergénérationnel destiné au grand public et aussi aux personnes en exclusion alimentaire.

L’équipe voit grand, mais souhaite  garder une dimension raisonnable et  humaine. Outre les bénéfices en terme de protection de l’environnement, d’alimentation pour les scolaires et les avantages sociaux,  il offre aussi des avantages économiques avec la création de plusieurs emplois.

 

Intéressés par le projet ? Vous pouvez à tout moment participer aux réunions ou rejoindre l’association qui se compose aujourd’hui de 45 bénévoles, 10 donateurs, 7 fondateurs et 1 partenaire.

 

unnamed

 

Plus d’information sur le site web de l’association www.fermaculture.org

 

Crédits photos : ©Instantdunehistoire – Interdiction de reproduction sans autorisation sous peine de poursuites judiciaires.