Reading Time: 3 minutes

J’ai découvert le Repair Café par hasard : c’est Antoine qui me l’a fait connaître. L’initiative, très intelligente, ouvre de nombreuses perspectives… Je décide de contacter Christophe Oddoux, le président de l’association, pour bien comprendre la vocation du Repair Café.

Le Repair Café est d’origine néerlandaise mais à une vocation locale : en 2016, il existe 3 Repair Cafés en Haute-Savoie (Annecy, Rumilly, Faverges). Celui d’Annecy à été fondé il y a un an et demi par 5 amis passionnés de bricolage. Quel est le principe du Repair Café ? Vous aurez peut-être envie d’en créer un nouveau : comment faire?

Votre bouilloire, votre aspirateur, votre téléphone ne fonctionnent plus ? avant de le remplacer, vous pouvez lui donner une dernière chance… Rendez-vous au Repair Café d’Annecy le dernier samedi de chaque mois avec votre appareil*. Les bénévoles du Café et les étudiants tenteront de le réparer avec vous.

Les 3 vocations du Repair Café :

Photo : ©Laurent Cousin

Photo : ©Laurent Cousin

  1. Lutter contre la mise au rebus : avec 2/3 de taux de réparation à succès, la mission est remplie
  2. Apprendre aux visiteurs comment réparer leurs appareils
  3. Créer de la convivialité dans un quartier – c’est le coté “Café” du Repair : un samedi matin par mois, c’est entre 30 et 40 personnes qui se rendent au Repair Café

 

Des appareils de plus en plus difficiles à réparer

Mais le Repair Café, c’est aussi une vision à le long terme. Les déchets s’accumulent et les ressources s’amenuisent. Nous devons trouver rapidement des solutions pour faire durer nos biens plus longtemps.

Il existe pourtant des Lois pour inciter les fabricants à produire des biens plus durables :

  • une loi impose aux fabricants des durées prolongées pendant lesquelles elles doivent conserver les pièces détachées.
  • une loi de 2014 sanctionne l’obsolescence programmée, c’est à dire “l’ensemble des techniques par lesquelles un metteur sur le marché vise, notamment par la conception du produit, à raccourcir délibérément la durée de vie ou d’utilisation potentielle de ce produit afin d’en augmenter le taux de remplacement.”

Malgré tout, certains produits sont conçus pour ne pas être réparables : téléphone dans lesquels tout est collé, appareils difficilement compréhensibles… C’est donc bien lors de la conception qu’il faut penser à la fin du produit !

Christophe, lui a identifié des forces opposées : d’un coté celles qui vont dans le bon sens :

  • la prise de conscience de la nécessite de ne pas jeter
  • des tutoriels, blogs et vidéos qui expliquent comment réparer : les réparations sont ainsi documentées
  • la distribution d’étiquettes “je prête” qui incitent les habitants à emprunter à leurs voisins au lieu d’acheter l’appareil à raclette, la perceuse… (étiquettes distribuées au Repair Café)

et de l’autre les forces négatives :

  • appareils difficilement réparables ou faits pour ne pas pouvoir être réparés…
  • marchands qui proposent des devis de réparation payants si la réparation n’a pas lieu…
Image : ©Laurent Cousin

Image : ©Laurent Cousin

Appel à Repairs

“Mon objectif est d’esssemer : générer des motivations pour créer des Repair Cafés à d’autres endroits” : Christophe est disponible pour délivrer les bonnes pratiques et aider d’autres personnes à créer des Repair Café locaux.

Je lui pose la question “Pensez-vous que le Repair Café prenne le travail de réparateurs ?”
“Pas du tout” répond Christophe. En effet, qui irait payer pour réparer une lampe? Malheureusement il est souvent plus facile de racheter que de réparer…

Des pistes de réflexion nous viennent en tête… une activité pour des réinsérer et redonner confiance aux personnes inactives? Pourquoi pas former des jeunes à être réparateurs à leur compte ?

Très beau projet, auquel vous pouvez participer dès maintenant :

  • Vous souhaitez participer aux réparations ?
    Rendez-vous au prochain Repair Café. Toutes les dates du Repair Café d’Annecy sont ici : http://repaircafe74.free.fr/
  • Vous souhaitez créer un Repair Café ?
    Prenez contact avec l’association. Vous pouvez également prendre des premières informations sur le site repaircafé.org (Guide des Bonnes Pratiques)

*Exemples d’appareils réparés au Repair Café : aspirateurs, cafetières, machines à coudre, électroménager, ordinateurs, TV, lampes, textiles, cycles. A peu près tout sauf les appareils à moteur à explosion.

Une petite chanson en passant …