Sélectionner une page

Saola, la révolution verte à nos pieds

Saola, la révolution verte à nos pieds

Quel est le point commun entre des algues, des bouteilles en plastiques et une paire de chaussures ?

REPONSE : Saola !

Eh oui, Saola c’est une marque de chaussure qui a pour objectif de révolutionner le monde de l’industrie textile en partant du pied, ou de la racine en quelques sortes.
Le constat est sans appel. L’industrie textile est la 2nde industrie la plus polluante après le pétrole, et la plupart des matériaux nécessaires à la fabrication de vêtements et accessoires sont issues de la transformation de l’or noir. Alors forcément chez Saola, ça fait grincer des dents…

Innover pour protéger de la planète

Les chaussures, sans même nous en rendre compte, sont surement LE vêtement indispensable sur lequel, paradoxalement, nous nous posons le moins de questions vis-à-vis de son impact environnemental. Alors certains disent que l’on en apprend beaucoup sur quelqu’un à sa manière de se chausser, et bien chez Saola, vous pouvez revendiquer votre respect pour la nature sans pour autant ressembler à un poulpe.

Leurs gammes de chaussures sont aussi bien adaptées aux sportifs qu’aux citadins. Ne lésinant jamais sur le style et la qualité, vous ne ferez pas la différence avec une paire de  baskets “conventionnelles”, pourtant il y en a une de taille : les matériaux !

Prenons la semelle par exemple : sur une chaussure « lambda » c’est incontestablement la partie la plus polluante, parce que pour obtenir une semelle flex, confortable et résistante on utilise 100% de produits pétrochimiques. Et bien Saola nous prouve qu’il est pourtant possible de s’en passer sans pour autant perdre les qualités vantées par les autres fabricants, simplement en remplaçant une partie de la matière par un composant appelé Bloom™ Foam. Mais qu’est-ce que c’est que cette chose ? C’est un composant, dit bio-sourcé, obtenue à partir d’algues invasives récoltées dans les lacs et cours d’eau aux propriétés très proches des matériaux issues du pétrole. Autre avantage et pas des moindres, la récolte de ces algues a un effet positif sur l’éco-système puisque leur caractère invasif est nocif pour l’environnement, leur récolte en fait donc un geste pour la planète.

La semelle c’est bien, mais le reste alors ?

Les toiles sont issues pour leur part 50% de bouteilles plastiques recyclées, soit l’équivalent de 3 à 4 bouteilles par chaussure. De cette manière, Saola contribuent à la réduction des déchets plastiques. Les lacets sont quant à eux issus de champs de coton Bio. Les producteurs font le choix de remplacer les pesticides et engrais chimiques par du compost naturel et de reduire leur consommation en eau de moitié (Label GOTS).

 

L’effet papillon

Pour autant, Saola avoue volontiers que la marche est encore longue pour atteindre une empreinte carbone neutre. Les défis à relever sont nombreux et la marque de chaussures est transparente sur les problèmes auxquels elle fait face aujourd’hui dans sa démarche écoresponsable. Production, logistique, packaging … Des étapes essentielles. Actuellement, leurs chaussures sont produites en Chine, Saola souhaite que son action combinée à celle d’autres marques qui font aussi le choix de l’écoresponsable, puissent permettre au marché de se développer et ouvrir la voie à des productions plus proches de chez nous. Vous remarquerez d’ailleurs, au travers de nos différents articles, que ce problème est commun à beaucoup de marques. En effet, il existe très peu de fournisseurs en Europe… Quelques-uns sont présents en Europe de l’Est mais le coût ainsi que le bilan carbone sont bien plus élevés. Il est donc paradoxalement plus intéressant, au niveau économique et écologique, de faire importer ses produits d’Asie… A bon entendeur.

Un engagement environnemental fort

Le combat de Saola pour l’environnement passe aussi par leur soutien auprès d’associations et organisations environnementales qui influencent de plus en plus les politiques gouvernementales et représentent donc un fer de lance pour tous ces acteurs engagés.
Ainsi, la marque de chaussures eco-friendly est membre du 1% pour la planète et reverse 3% de son CA pour 3 projets environnementaux : SurfRider qui collecte les déchets sur les plages Européennes, One Tree Planted qui redore les forêts dévastées par les incendies, et Save The Turtles qui agît pour la protection des tortues contre le braconnage.

Une marque engagée dans la préservation de notre planète, exactement le genre de projets que souhaite soutenir Made Nature. Plutôt que de faire le choix de partenaires qui font leur promotion autour d’une stratégie marketing soit disant éco-responsable, nous préférons la transparence et Saola est l’un de ses acteurs qui mérite d’avancer dans les meilleures conditions.

Vous pourrez les retrouver le Samedi 13 Octobre à l’occasion du Made Nature Festival, ils répondront à vos questions et vous présenteront leurs dernières innovations.

 

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MADE NATURE

MADE NATURE, le site des sportifs écoresponsables qui souhaitent pratiquer leurs sports favoris de manière responsable & durable !

SUIVEZ-NOUS !

Thématiques

Newsletter

Rejoignez-nous pour recevoir les dernières infos !

Merci de vous être abonné, à très bientôt!