Idée CadeauOffrez du sport écoresponsable avec laCarte cadeau

 

Se rendre au travail. Rien de plus banal. Mais savez vous que la voiture n’est pas la seule option ? Mettez un peu d’aventure dans votre vie quotidienne 🤸‍♂️

Made Nature vous dresse la liste (non exhaustive) des moyens de locomotion que vous avez pour vous rendre sur votre lieu de travail autre que la voiture et les transports en commun “classiques” tels que le bus, le tramway et le métro. Et ainsi vous éviterez les bouchons, vous gagnerez du temps, vous prendrez soin de votre santé grâce au sport, et vous serez gonflé à bloc pour affronter votre journée de boulot !

 

Aller au travail en vélo

Aller au travail en vélo

Selon une enquête de la Fédération des usagers de la bicyclette publiée fin 2017, 69% des cyclistes utilisent leur vélo pour se rendre au travail. Mais la France est en retard en matière de pistes cyclables, par rapport à ses voisins européens, notamment aux Pays-Bas et au Danemark où le vélo a une place privilégié dans leur mode de vie.

Depuis 2016, les entreprises peuvent mettre en place une indemnité kilométrique vélo (IK vélo). Ce dispositif facultatif, instauré par un accord d’entreprise, prend en charge tout ou partie des dépenses engagées par les salariés pour se rendre au travail à bicyclette.

Certaines entreprises mettent même à disposition des vélos pour leurs employés gratuitement .

 

Aller au travail en trottinette

Aller au travail en trottinette

 

Adieu les embouteillage, adieu les sens interdits, adieu les problèmes de parking, et dites bonjours aux pistes cyclables et à vos 10 minutes de sommeil supplémentaires ! En plus la trottinette est à la mode, donc n’ayez pas peur de retomber en enfance

(Mais restez prudent, et faites attention aux piétons)

 

 

Aller au travail à la nage

Aller au travail à la nage

C’est ce qu’a décidé de faire Benjamin David à Munich.

Il vérifie avant chaque baignade le niveau de l’eau, sa température, et la force du courant. Il emporte avec lui ses vêtements et son ordinateur dans son  sac étanche et flottant. Et le voilà parti pour 2 kilomètres de nage dans l’Isar. Il lui arrive même de le faire en hiver de temps en temps, avec une bonne combinaison.

Et il n’est pas le seul à le faire

 

Aller au travail en canoë-kayak

Aller au travail en kayak

Jean-Christophe, pompier dans l’Isère, se rend à sa caserne tous les jours (été comme hiver) en kayak. S’il a choisit ce nouveau mode de transport c’est avant tout par amour de la nature et du sport, puisque il met aujourd’hui 40 minutes au lieu de 10 minutes en voiture pour aller travailler.

Mais dans les grandes villes traversées par des cours d’eau, certains gagneront du temps, et éviteront les bouchons

On en aperçoit déjà à Lyon, à Zurich, à Gand…

Alors à vos pagaies !

 

Aller au travail en stand up paddle

Aller au travail en paddle

 

Souvenez vous en 2018, une vidéo faisait le buzz.

En retard pour une réunion, le New-Yorkais Scott Holt, traverse l’Hudson sur un paddle, en costard et avec son attaché-case. Pour ne pas attendre le prochain ferry (qu’il vient de rater) et pour économiser le prix du ticket, il décide de faire la traversée de 30 minutes avec sa planche. Et il est arrivé à l’heure 

 

Aller au travail en bateau

Aller au travail en bateau

 

Vous pouvez le faire avec votre propre bateau, mais aussi avec les services de transport de la ville. Le bateau-bus se développe à travers le monde. On en retrouve par exemple à Venise, à Stockholm, à Seattle, ou encore Hong-Kong. On en compte aussi en France, notamment à Lyon avec la navette fluviale, à Toulon, à Nantes, à Bordeaux, ou encore à Marseille…

 

 

Venir autrement qu’en voiture au travail à plusieurs avantages :

C’est écologique,

Bon pour la santé,

Cela permet de pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique par jour,

Et ça permet de faire des économies.

 

Et si vous ne pouvez pas le faire sans votre voiture, pensez au moins au covoiturage C’est plus conviviale, plus économique, plus écologique et en plus vous réduirez la taille des bouchons !


 

Nos sources :

Laissez un commentaire